Feeds:
Articles
Commentaires

Ces 18 et 19 juin 2015, Conférence « Changement climatique, dévt. durable, impacts sur la santé: état & perspective de la recherche  » au Ministère de la santé.

Possibilité de suivre la conférence en direct : http://www.social-sante.gouv.fr/actualite-presse,42/manifestations,45/les-manifestations-2015,3023/colloque-climat-sante-inegalites,17874.html

La conférence COP21 sera-t-elle l’occasion d’agir ?

Retrouvez sur le site des cliniques et hôpitaux privés, Missions Santé, un dossier spécial sur le développement durable et notamment l’article : Le développement durable dans les établissements de santé : une nécessité écologique, économique et sanitaire !  

La convention d’engagement des établissements de santé en matière de développement durable a été signée par la Fédération de l’Hospitalisation Privée (FHP) et la Fédération Nationale des Centres de Lutte contre le Cancer (FNCLCC) avec la Secrétaire d’Etat chargée de la Santé, Nora Berra à l’occasion de la semaine du développement durable à l’hôpital. Lire la suite »

La semaine du 1er au 8 avril était consacrée au développement durable à l’hôpital (DDH). Dans ce cadre, les résultats du baromètre 2011 qui a pour objet de recenser les actions entreprises dans les établissements de santé en faveur du développement durable. Lire la suite »

Un décret du 24 février 2011 est venu « tirer les conséquences » de la loi HPST dite Bachelot, c’est-à-dire qu’il a introduit l’agence régionale de santé (ARS) dans le code de l’environnement. Au-delà de la nécessaire coordination, ce décret introduit des consultations ou des représentations de l’ARS à différents endroits du code. L’intervention des autorités sanitaires, au nom de l’incidence sur la santé, dans les dispositifs environnementaux n’est donc pas prêt de faiblir.

Lire la suite »

Le célèbre principe du serment d’Hippocrate « Primum non nocere deinde curare », d’abord ne pas nuire ensuite soigner, trouve une illustration moderne dans la stratégie et la gestion des établissements de santé. En effet, l’hôpital est censé donner les moyens de la restauration de notre santé, non pas contribuer à sa dégradation. Et cette exigence s’étend en dehors de l’hôpital qui ne doit pas nuire non plus aux riverains et à l’environnement dans lequel il se situe. Ainsi, la qualité des soins ne doit pas être atteinte aux dépens de l’environnement et il appartient aux établissements de santé de contribuer au respect de notre cadre de vie.

Lire la suite »

Le 27 janvier dernier, suite à la remise du rapport annuel du groupe de suivi sur le deuxième Plan Nationale Santé Environnement (PNSE), la ministre de l’Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, a présenté les objectifs du gouvernement pour l’année 2011 en matière d’environnement et santé, en compagnie de la Secrétaire d’Etat à la santé, Nora Berra et du Directeur général de la santé, Didier Houssin.

Quatre thèmes ont été retenus:

  • la qualité de l’air : « amélioration de la qualité de l’air intérieur et extérieur pour faire reculer les affection respiratoires » (étiquetage des produits de construction et de décoration, conseiller habitat/santé, mesure de la qualité de l’air dans des établissements recevant des populations sensibles, Zones d’Actions Prioritaires pour l’Air)
  • la biosurveillance : « mieux comprendre pour mieux prévenir » (études de cohorte pour mesurer l’imprégnation des personnes par des substances toxiques pour la santé humaine)
  • la pollution chimique : « mieux encadrer pour mieux réduire les risques émergents » (REACH, nanomatériaux et résidus médicamenteux dans l’eau)
  • la lutte contre le bruit : « priorité à la résorption des points noirs » (carte des bruits et travaux de réduction du bruit)

Si la poursuite de ces objectifs ne peut être que souhaitée, ces objectifs n’opèrent cependant aucun grand changement ou innovation majeure, notamment au regard des obligations européennes de la France (REACH, étiquetage).

L’information en matière environnementale est un droit reconnu du public mais c’est aussi un outil de protection de l’environnement qui peut être redoutable dans un monde où la communication est reine. C’est ce moyen que le gouvernement chinois a choisi pour lutter contre ses industries les plus polluantes. Lire la suite »

La reconnaissance d’un droit à l’environnement a été liée à la santé. Le droit protège l’environnement au regard des effets qu’il a ou peut avoir sur la santé humaine. « L’environnement est le plus souvent qualifié de sain, ce qui rattache étroitement l’environnement au droit à la santé. »[1]. En effet, l’article 1er de la Charte constitutionnelle de l’environnement accorde à chacun le « droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé », pour l’article L. 110-1 du code de l’environnement le développement durable « vise à satisfaire les besoins de développement et la santé des générations présentes sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ». Mais plus encore, dans toutes les réglementations sectorielles, eau, air, déchets, bruit, installations classées pour la protection de l’environnement, etc., la santé apparaît come un objectif cardinal du droit de l’environnement. La santé est définie comme objet ; elle sert d’étalon pour déterminer les pollutions et les normes de qualité environnementale (notamment les valeurs limites d’émission) ; ou encore elle conditionne un certain nombre de régimes ou de règles applicables pour la protection de l’environnement. Lire la suite »

Parution du décret n°2010-514 du 18 mai 2010 relatif au projet régional de santé [1],

L’apparition du terme santé environnementale, et de la prise en compte explicite des déterminants environnementaux de la santé, dans la loi Hôpital Patient Santé et Territoire du 21 juillet 2009, avait de quoi réjouir les environnementalistes. On pouvait espérer qu’entre les considérations territoriales, sociales et économiques, l’environnement trouverait la place importante qui lui revient. Les ARS se voyaient en effet confier des responsabilités en termes de santé environnementale[2]. Restait au décret à organiser les modalités pratiques de cette mise en œuvre. Lire la suite »